Le Consumer Electronic Show, événement d’envergure qui se tient chaque année à Las Vegas, est un incontournable pour connaître tous les nouveaux gadgets et les différentes innovations technologiques. C’est le plus gros événement annuel de Vegas, et il a brisé tous les records cette année.

Le CES, c’est 3900 exposants répartis sur 11 lieux différents totalisant plus de 2,75 millions de pieds carrés d’exposition…. net! Selon les organisateurs, il s’agit de la plus grande exposition depuis 51 ans. Inutile de préciser qu’il est donc impossible, pour une seule personne, d’en faire le tour pendant les 4 jours que dure l’événement.

Si, comme son nom l’indique, cet événement est avant tout dédié aux consommateurs, j’ai tout de même pu mettre la main sur des innovations intéressantes pour les entreprises.

Affichage et écrans

Cette année, les écrans minces avaient la cote. La plupart des fournisseurs présentaient surtout des modèles dédiés aux consommateurs, mais les écrans destinés à un usage commercial ne furent pas négligés pour autant. Écrans tactiles avec ou sans contact, affichage à LED démesuré, écrans 3D sans lunettes, tout y était. Je dois dire que LG fut impressionnant avec son mur d’écrans tout en courbes et en couleurs.

CIETECH au CES 2018: Mur d'écran LG

CIETECH au CES 2018: Mur d’écran LG

 

Drones et robots

CIETECH au CES 2018: des robots pour tous les goûts

Une section entière était consacrée aux drones, majoritairement utilisés pour faire de la vidéo ou de la surveillance. Certains drones présentaient des avantages pour le transport de marchandise ou d’items, mais il est apparu évident que pour ce genre de besoin, il fallait plutôt aller du côté des robots.  En effet, dans cette section, on avait l’embarras du choix. Si plusieurs robots sont dédiés à l’aide à domicile et à la santé, on pouvait aussi retrouver des modèles intéressants pour le commerce du détail. Scan de code à barres, information et accueil, qu’ils soient capables de se mouvoir par eux-mêmes ou pas, le choix ne manquait pas. Plusieurs robots permettent aussi la reconnaissance faciale et de générer des données démographiques. L’un d’eux a d’ailleurs dévoilé mon âge sans se tromper. Heureusement l’affichage de l’âge n’était utilisé que pour la démo, sans quoi certaines clientes pourraient être quelques peu gênées par ce genre d’indiscrétion! Cela a tout de même permis au robot caissier de me proposer un café latté, apparemment le plus populaire chez les femmes de mon âge. S’Il avait été implanté dans un réel café, j’aurais pu passer ma commande, payer et recevoir ma facture directement du robot caissier.

La véritable problématique de ces robots réside bien souvent dans le choix linguistique. Peu de robot propose la langue française et il est parfois difficile de communiquer avec les fournisseurs asiatiques dont l’anglais est assez sommaire.

Réalité virtuelle et augmentée

CIETECH au CES 2018: Lunettes de Réalité augmentée

Le nombre de lunettes de réalité augmentée et leur variété fut impressionnant. Des modèles novateurs, légers, à intégrer à des lunettes de vue régulières et bien plus discrètes que ce qu’on a l’habitude de voir. Les applications pour le commerce de détail, outre la formation des employés, couvrent, entre autres, la gestion de l’inventaire, l’assistance de la reconnaissance des anomalies sur un étalage et plus encore.

Du côté de la réalité virtuelle, les appareils permettant de faire un scan 3D étaient à l’honneur. Si certains proposent des téléphones évolués intégrant cette fonctionnalité, d’autres offrent plutôt des périphériques ou même des logiciels permettant à n’importe quel téléphone, même moins performants, de le faire. Une façon rapide et peu coûteuse de produire des modèles 3D.

 

Eureka parc : des startups de tous les domaines

CIETECH au CES 2018: mannequin intelligent

Provenant de tous les coins du monde, les startups présentes au Eureka Park offraient des produits très variés. Prototypes, produits sur le point d’être commercialisés ou déjà sur le marché, il y avait de tout. Si cela rendait cette section assez inégale, on ne pouvait pas lui reprocher son manque de diversité et d’originalité. Cependant, certains produits ont une valeur ajoutée restreinte pour la plupart des commerçants. Par exemple, un mannequin qui s’ajuste à la perfection à des silhouettes particulières selon les paramètres entrés dans le logiciel associé. Si la fonctionnalité peut être séduisante pour les fabricants de vêtements sur mesure, son prix le place dans la catégorie des grands designers.

Magasins sans personnel

On entend de plus en plus souvent parler des magasins en « self service», c’est-à-dire sans personnel. Des frigos intelligents démontrant comment il est possible pour un client de se servir seul. À l’aide de sa carte de crédit, le client peut déverrouiller la porte, choisir les items qu’il désire et être facturé conséquemment. Le système fonctionne avec des tablettes intelligentes sensibles au poids, ce qui permet de savoir précisément ce que le client a pris. Il va sans dire que celui-ci est aussi disponible sans réfrigération. D’autres systèmes semblables, mais jumelés à un système d’identification permettant la vente de produits restreints comme l’alcool, étaient aussi représentés.

 

Solutions logicielles pour le commerce d’aujourd’hui

Élément incontournable du commerce d’aujourd’hui, on retrouvait sans mal au CES pusieurs solutions et outils de vente en ligne. L’un d’entre eux, par exemple, analyse la morphologie pour permettre aux clients de filtrer les vêtements selon ce qui convient le mieux à leur silhouette, réduisant ainsi les retours de marchandise.

Comme tout un volet du CES 2018 concernait la santé, plusieurs logiciels et outils intéressants pour les professionnels de la santé nous étaient proposés. Comme celui fait par une compagnie québécoise qui m’a particulièrement séduit. Il permet de faire le suivi du dossier d’un client, et ce, à plusieurs niveaux. Il offre à la fois des conseils, des rappels de prise de médicaments ou de renouvellement d’ordonnance, un suivi des effets secondaires, le tout lié au dossier de santé électronique du patient. Une belle façon de rehausser l’expérience client!

Comme je ne peux pas vous parler de toutes les innovations présentées dans ces 4 jours dans un seul billet, surveillez mes prochains articles ainsi que mes capsules vidéo pour plus d’informations sur cet évènement d’envergure.

Et n’oubliez pas que si la technologie est un outil important du commerce d’aujourd’hui, elle doit être imbriquée dans votre stratégie commerciale.  Celle-ci doit faire l’objet d’une recherche approfondie et de choix judicieux pour en tirer le meilleur retour sur investissement. Consultez-nous pour de l’accompagnement!